Le square de Juliette inauguré !

C'est sous le soleil que le joli square de Juliette a été inauguré lundi 29 juin. Cet espace fleuri et agréable pour les Fougerais a été baptisé du prénom de la muse de Victor Hugo, Juliette Drouet. Il met en valeur les Urbanistes et facilite la balade.

Inauguration du square de Juliette

Créé entre 1987 et 1988 à l’occasion du réaménagement des abords de la rue des trois marchands, le square de Juliette a été aménagé suite à la démolition d'une maison.

L’officialisation de la dénomination du "Square de Juliette" a eu lieu en conseil municipal le 25 juin dernier et marque la volonté de la municipalité d’honorer Juliette Drouet qui compte parmi les figures littéraires fougeraises prestigieuses que la Ville de Fougères a eu à coeur de valoriser.

Pourquoi à cet endroit? A l'emplacement du square existait au XIXème siècle, une auberge « L’hôtel des trois marchands », où Victor Hugo et Juliette Drouet logèrent le 22 juin 1836 pendant leur séjour à Fougères. De plus, Juliette Drouet a travaillé dans une échoppe située dans la partie basse de ce square.

A l’occasion du récent réaménagement sont apparus des questionnements sur la dénomination, commune à deux autres lieux fougerais : le Centre Culturel Juliette Drouet et la rue Juliette Drouet, situés respectivement dans deux autres quartiers de Fougères. Il existait donc un risque de confusion des habitants et des visiteurs entre les trois lieux qui pourrait être préjudiciable, notamment en cas d’appel au centre de secours. C’est pourquoi, parmi de nombreuses propositions liées à la fois à l’histoire du square et à l’histoire amoureuse entre Victor Hugo et Juliette Drouet, la dénomination « Square de Juliette » a été choisie.

Le réaménagement de cet espace de 1200 m² est terminé depuis le printemps 2014. C’est l’entreprise Jourdanière Nature (Liffré) qui a réalisé les travaux. Les membres du conseil de quartier ont également participé à ce projet.

Le souhait de la municipalité, après la démolition de la maison « Joly », à l’angle de la rue des Urbanistes, était de dégager la vue sur le couvent, depuis le haut de la rue Albert Durand. Ainsi, le couvent des Urbanistes, un des plus beaux monuments historiques de Fougères, est bien visible.

Cet espace comprend une allée principale, en sable stabilisé avec plusieurs emmarchements. Elle  est bordée de massifs d’arbustes, de plantes vivaces (dans les tons jaune et violet) et d’espaces engazonnés. Le mur qui borde le square est garni de plantes grimpantes (rosiers, clématites ). Deux placettes, de formes arrondies, viennent compléter l’ensemble : équipées de bancs, c'est un lieu de repos et de rencontre. Enfin, des arbres ponctuent le cheminement : des érables cannelle, des érables de David, des amélanchiers à la floraison blanche parfumée.

L’effet désiré sur ce lieu était de créer un espace ouvert sur le quartier, tout en conservant de la « transparence » avec une liaison douce qui mène au couvent des Urbanistes.

Cet espace invite à la détente et au repos, pour les habitants du quartier mais aussi pour les visiteurs.

Pour son entretien, la démarche de gestion raisonnée des espaces verts est respectée.

Au centre du square, un projet de sculpture symbolique de la relation amoureuse et épistolière entre Juliette Drouet et Victor Hugo fera l’objet d’un appel à projets au cours de l'année. L’inauguration de cette création artistique se déroulera dans le cadre des « Rendez-vous au Jardin » 2016. Des lutrins composés d’extraits de leur correspondance seront également installés.