Une année record de fréquentation au château de Fougères

L’année 2017 se termine sur un record de fréquentation au Château de Fougères.

Vue du château de Fougères prise par un drone

Le cap des 100 000 visiteurs est largement dépassé avec plus de 106 670 personnes accueillies. Dans un contexte touristique favorable1, la forteresse fougeraise renforce son positionnement en tant que site touristique majeur en Bretagne. La tendance positive se poursuit2 et s’accentue pour le Château de Fougères, lieu d’événements mais aussi de médiation et notamment d’éducation au patrimoine. La fréquentation 2017 au château s’élève à 106 676 personnes, soit une hausse de plus de 12% par rapport à 2016 (95 017 visiteurs). Tous les indicateurs (entrées payantes ou spectateurs lors des événements) sont en hausse. Depuis 2009, date de l’installation de la scénographie au château, la fréquentation a augmenté de + de 50%.

Le public individuel progresse cette année de 15% (il représente 84% de la fréquentation globale du site) ; avec – c’est un fait marquant – une grosse progression des espagnols (+55% par rapport à 2016). Le trio de tête de nos visiteurs en 2017 est le suivant: Français (70%), Espagnols (6,48%) et Anglais (6,43%). Le public « groupe » progresse également nettement (+ 31,6% par rapport à 2016).

Le programme d’animations au château permet notamment d’attirer un très large public. En 2017, les Riches Heures de Fougères, les nocturnes ou banquets médiévaux, les Jeudis du Château ont attiré plus de 11 320 visiteurs. Les Journées Européennes du Patrimoine restent un temps fort. Sur l’ensemble de ses sites patrimoniaux et des principaux événements mis en place ou accueillis au château, la progression est nette également : la ville a accueilli plus de 114 300 personnes en 2017 (101 399 en 2016). Le musée Emmanuel de La Villéon par exemple a vu sa fréquentation augmenter de 55%.

Le Château de Fougères confirme ainsi son positionnement en tant que site touristique majeur de Bretagne et locomotive pour l’économie touristique du territoire. Il figure parmi les cinq plus importants sites touristiques du département, juste après l’Aquarium de Saint-Malo (346 000 visiteurs) et le Parc de la Bourbansais (135 000) ; viennent ensuite les Jardins de Brocéliande (104 900) et la Chapelle Saint-Yves à Rennes (96 740)*. Après Suscinio, le Château de Fougères est le 2ème château le plus visité en Bretagne. C’est désormais un site identifié comme étant une destination de séjour Bretagne.

Un partenariat constant et étroit avec nos interlocuteurs locaux « tourisme » (réseau ADEL, CDT & CRT – Destination Rennes et les portes de Bretagne) offre des opportunités essentielles de communication (salons « tourisme », supports papier, relais web…). Et, pour renforcer l’attractivité de la ville et du château de Fougères, la municipalité a poursuivi ses propres actions en matière de communication :

- la création d’un nouveau site web dédié au château, www.chateau-fougeres.com adapté aux tablettes et smartphones, qui correspond pleinement aux usages. Depuis sa mise en ligne en mai : 27 780 visiteurs

- une page Facebook « Fabuleux château de Fougères » comptabilise 1265 abonnés.

- une campagne d’affichage accrocheuse : « T’as pas vu Fougères t’as rien vu » déployée sur Rennes Métropole et dans le Grand Ouest

-un renforcement des relations presse avec création et envoi d’un dossier de presse digital.

En 2018, ces actions seront renforcées et complétées (nouvelle campagne d’affichage, étape du Tour de France le 13 juillet, animations estivales, accueil de tournages, travail sur le référencement du site….).

1.       Le tourisme en Ille-et-Vilaine a été porté l'an dernier par une météo clémente et un calendrier favorable. Le comité départemental du tourisme a récemment présenté les chiffres définitifs de l'année 2017. Le chiffre d'affaires généré par le tourisme en Ille-et-Vilaine a connu une croissance de 23,7%.

2.       En 2016, dans un contexte national compliqué lié aux attentats terroristes, les monuments historiques français tels que le Mont-Saint-Michel avaient vu leur fréquentation baisser de 20% à 25%. En Ille-et-Vilaine, la fréquentation touristique estivale avait baissé de 4.9% à 3%. En dépit de cette baisse, la fréquentation annuelle du château de Fougères avait connu une légère progression de 0.33%.

3.       fréquentations 2016.